Avant propos

La notion de réchauffement climatique ou de refroidissement climatique global pose un problème non résolu à ce jour : A l’évidence il y a sur Terre des climats régionaux très contrastés (Climats des pôles, climats de l’équateur, climats des tropiques, climats des zones tempérées, climats des océans et climats des zones montagneuses, etc …) et parler d’un réchauffement/refroidissement climatique global est un raccourci médiatique qui ne peut correspondre à rien de réel. Ce n’est pas parce que l’on fait la moyenne de la températures moyenne annuelle d’un climat équatorial et d’un climat polaire que l’on obtient une moyenne qui a un sens physique ou climatique. Pourtant beaucoup raisonnent ainsi.

On peut suivre la moyenne des températures annuelles dans une région (par exemple le Groenland) et conclure que cette  région se réchauffe ou se refroidit. Ces variations ont  des conséquences sensibles sur le climat régional.

On constate que la planète subit des phases plus ou moins longues de réchauffement ou de refroidissement global qui ont des conséquences climatiques d’ailleurs très variables d’un type de climat régional à un autre.

Dans ce site nous évoquerons les variations climatiques, comme il est de coutume de le faire aujourd'hui, sur la base d'un seul paramètre: la température moyenne, avec les réserves émises ci-avant.

 

Site en construction...excuses !


Les climats de notre Terre ont toujours varié.

Aujourd'hui certains disent que l'homme a pris le contrôle du climat et le réchauffe.

La théorie solaire des climats montre l'origine des variations climatiques naturelles. Cette théorie explique pourquoi les 18éme, 19éme et 20ème siècles furent

une période de réchauffement global  et pourquoi avec le 21ème siècle nous sommes entré dans une période plus froide.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×